Batna : des peines de prison pour un promoteur et des cadres

Publié dans El-Watan - Le 03/04/2013
Djebbar Farouk, promoteur immobilier impliqué dans une affaire d.escroquerie, a été condamné par la cour de Batna à 10 ans de prison ferme par contumace puisqu.il est toujours en cavale.

Son comptable M.S. a, lui, écopé de 4 ans plus une amende de 500 000 DA ; H.F, ex-directeur de la CNEP aura 6 ans tandis et T.K., caissier au sein de cette agence, 6 mois. Le directeur du service crédit au sein de la même agence écope de 2 ans. L.architecte, le chef de projet et deux secrétaires ayant exercé chez le principal accusé ont été acquittés. Une vingtaine parmi les victimes se sont présentées au bureau d.El Watan pour exprimer leur dépit.

Elles étaient unanimes à exprimer leur déconvenue puisque, nous ont-elles raconté, «ce verdict n.a rien réparé». En effet, pour eux l.argent qu.ils ont déboursé ne pourra jamais être récupéré. Me Djaâfer Mohamed-Larbi, avocat chargé de la défense est pour sa part satisfait. «A partir du moment où l.implication de l.ex-directeur de la CNEP a été prouvée, l.affaire passera au civil et les victimes pourront poursuivre cette institution», nous a-t-il expliqué.
Source El-Watan . Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.
Qu'en pensez-vous ?
Lire aussi

Oran Habitat précaire : 4 000 ménages seront relogés

20/04 La première tranche d’attribution de décisions de pré-affectations a concerné de... la suite

Une .cité des affaires. à Seddikia Oran

17/04 .L.assiette récupérée sera réhabilitée et destinée à la réalisation d.une cité d... la suite

Habitat à Koléa : non-respect du délai

16/04 Le programme relatif à la construction de 500 logements pour la résorption de l.... la suite

Le marché couvert et les locaux commerciaux toujours fermés

16/04 Un marché couvert de deux étages et des locaux commerciaux sont toujours fermés,... la suite

FNPOS Blida : 400 logements sans occupants

16/04 Les postulants attendent l.établissement de la liste des bénéficiaires. Certains... la suite