Une cité dédiée au relogement à Oran

Oran Habitat précaire : 4 000 ménages seront relogés

Publié dans El-Watan - Le 20/04/2013
La première tranche d’attribution de décisions de pré-affectations a concerné des familles habitant le bidonville situé sur la frange maritime dans le secteur urbain d’Es-Seddikia.

Les bénéficiaires de décisions de pré-affectations pour des logements sociaux seront relogés tout au long de l’année. L’annonce a été faite ce jeudi en marge de l’opération de relogement des 105 familles à Gdyel. La première tranche d’attribution a touché les familles habitant le bidonville situé sur la frange maritime dans le secteur urbain d’Es-Seddikia pour cibler par la suite les autres bénéficiaires de décisions de pré affectations.

Le chef de daïra, présent sur les lieux, a rassuré que le relogement des familles se fera au fur et à mesure et concernera les quartiers d’El Hamri , Ed-Derb, Magenta, la frange maritime, Médioni, entre autres. 4 000 décisions ont été attribuées dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire et la lutte contre les constructions illicites. Toutes les daïras de la wilaya ont été, en effet, instruites de passer au peigne fin l’ensemble des dossiers de demandeurs de logements et de vérifier sur site si ces familles y résident. Les bénéficiaires de ces décisions ont été recensés et identifiés grâce au fichier national. Celles ci sont délivrées, comme pour les logements achevés, après «enquêtes» sur les demandeurs de logements. Dans ce cadre, 16 000 dossiers ont été soumis à vérification par le fichier national au niveau de la wilaya d’Oran.

L’enquête a permis de débusquer 439 demandeurs qui n’ouvraient pas droit au logement social car ces derniers avaient déjà des biens immobiliers. La daïra d’Oran a destiné 1 984 décisions aux habitants d’El Hamri, 734 à ceux de haï Derb et 705 à ceux de haï Medioni.

D’autres habitants de vieux quartiers ont bénéficié de cette opération d’attribution de pré-affectations, à savoir la cité «La Calère» (195 décisions), les lieudits «Magenta», «Calo» et «Téléphérique» (128), «Frange maritime» (107), «Ravin blanc » et «Beni Yenni» (28) et haï «Makkari» (75). Mis en chantier en 2001, ce fichier national regroupe les noms de tous les bénéficiaires de logements, dans toutes les formules disponibles et d’aides à la construction. Il permet d’éviter les scénarios qui avaient eu lieu jusque-là quant à la double et triple attribution accordée sur la base de fausses déclarations.
Source El-Watan . Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.
Qu'en pensez-vous ?
Lire aussi

Oran Habitat précaire : 4 000 ménages seront relogés

20/04 La première tranche d’attribution de décisions de pré-affectations a concerné de... la suite

Une .cité des affaires. à Seddikia Oran

17/04 .L.assiette récupérée sera réhabilitée et destinée à la réalisation d.une cité d... la suite

Habitat à Koléa : non-respect du délai

16/04 Le programme relatif à la construction de 500 logements pour la résorption de l.... la suite

Le marché couvert et les locaux commerciaux toujours fermés

16/04 Un marché couvert de deux étages et des locaux commerciaux sont toujours fermés,... la suite

FNPOS Blida : 400 logements sans occupants

16/04 Les postulants attendent l.établissement de la liste des bénéficiaires. Certains... la suite